Avez-vous des crises d’angoisse sans raison ?

Pensez-vous avoir des crises d’angoisse sans raison ? Une crise d’angoisse est un moment anxiogène délimité dans le temps qui se manifeste de manière soudaine. Par nature, elle est donc imprévisible ce qui peut donner le sentiment qu’une crise d’angoisse arrive sans raison apparente.

Pourtant, c’est loin d’être le cas. Une crise d’angoisse est bien souvent une conséquence psychosomatique d’une situation de stress intense qui se transforme en épisodes de panique.

Dans cet article, je vous propose de mieux comprendre ces crises d’angoisse pour apprendre à les maîtriser. Voici les points abordés :

  1. Qu’est-ce qu’une crise d’angoisse ? La définition
  2. Crises d’angoisse sans raison ? Les causes sous-jacentes
  3. Crises d’angoisse sans raison ? Les symptômes
  4. 3 conseils pour calmer des crises d’angoisse sans raison
  5. Crises d’angoisse sans raison : qui consulter ?
  6. Conclusion

1. Qu’est-ce qu’une crise d’angoisse ? La définition

L’angoisse se caractérise par un état d’être anxieux entretenu par un sentiment d’insécurité. C’est une émotion qui peut se transformer en crise d’angoisse aiguë. En effet, lorsque l’angoisse est intense et se manifeste de manière soudaine dans le quotidien d’une personne, des épisodes de crises d’angoisse délimités dans le temps se produisent. Ces crises d’angoisse aiguë sont également appelées attaques de panique et dure généralement quelques minutes à une heure.

Le caractère imprévisible des crises d’angoisse peut être déstabilisant pour les personnes qui les vivent puisqu’elles ont le sentiment de perdre le contrôle d’elles-mêmes. En effet, une crise d’angoisse peut se manifester au réveil le matin, au volant, au travail, le soir ou encore la nuit pendant le sommeil.

De plus, certaines personnes vivent des crises d’angoisse à répétition. Par conséquent, elles peuvent avoir peur de revivre une crise d’angoisse et développer un trouble de panique. C’est un état anxiogène plus durable dans le temps, voire permanent qui peut conduire à l’anxiété sociale. C’est pour cela qu’il est important d’apprendre à mieux gérer ces crises pour en limiter les conséquences néfastes au quotidien

2. Crises d’angoisse sans raison ? Les causes sous-jacentes

Comme indiqué précédemment, une crise d’angoisse n’est pas le fruit du hasard. C’est une réaction corporelle qui résulte d’un état de stress intense. Il est donc nécessaire d’identifier la source du problème à l’origine de ces crises d’angoisse qui peuvent se présenter sans raison apparente.

  • Crises d’angoisse sans raison ou un choc émotionnel ?

Le choc émotionnel est l’une des causes les plus fréquentes. Par exemple, perdre un être cher est une expérience difficile à vivre pour les proches qui sont profondément affectés par ce départ. Ou encore, subir un stress prolongé au travail, connaître des difficultés financières, se battre contre la maladie sont des facteurs de stress non-négligeables à prendre en considération. En effet, tout changement brusque peut entraîner une perte de repères qui se traduit ensuite par un sentiment d’angoisse.

  • Crises d’angoisse sans raison ou difficultés relationnelles ?

Bien qu’il soit important de se sentir en sécurité avec soi-même pour développer des relations épanouissantes avec les autres, les difficultés relationnelles peuvent être une des raisons provoquant les crises d’angoisse. Le sentiment de ne pas réussir à trouver sa place avec la famille, au travail, avec ses amis ou au sein de la société peut conduire au repliement sur soi et à la peur de l’autre. Cela a pour conséquence de créer de l’insécurité dans la relation ce qui est source de stress et d’angoisse. Il est donc intéressant de comprendre ce qui se joue dans la relation à l’autre pour en déjouer les mécanismes inconscients.

  • Les autres facteurs

D’autres facteurs peuvent également contribuer à provoquer des crises d’angoisse. Par exemple, la consommation excessive d’excitants comme le café, l’alcool, ou le tabac ou bien la prise de médicaments qui peut être nuisible pour l’organisme et conduire à des déséquilibres hormonaux.

Si vous ressentez le besoin d’être accompagné.e, n’hésitez pas à visiter mon site en cliquant ici.

3. Crises d’angoisse sans raison ? Les symptômes

Lors d’une crise d’angoisse, le corps réagit biologiquement face à une menace perçue physiquement ou psychologiquement. En effet, c’est une réponse “combat-fuite” du système nerveux qui produit de l’adrénaline dans le corps pour s’adapter à la situation. On peut dire que c’est un mécanisme de survie présent en chacun de nous qui peut réveiller la peur de mourir d’où la difficulté d’arrêter ces crises d’angoisse qui se donnent le sentiment de se manifester sans raison.

Les symptômes sont différents pour chacun. En voici une liste non-exhaustive :

  • Une accélération du rythme de la respiration ainsi qu’une augmentation de l’amplitude des mouvements respiratoires (hyperventilation)
  • Une accélération du rythme cardiaque
  • Une température corporelle élevée
  • Des vertiges
  • Des maux de tête
  • Des tremblements
  • Des nausées

Des crises d'angoisse sans raison apparente

4. 3 conseils pour calmer des crises d’angoisse sans raison apparente

Une crise d’angoisse ne se manifeste jamais sans raison. En effet, cela est inconscient. Par conséquent, je vous invite à explorer vos expériences de vie pour mieux comprendre ce qui a déclenché ces crises.

En tant que thérapeute psychocorporelle, sophrologue et sophro-analyste, voici l’approche que je vous recommande pour calmer une crise d’angoisse :

  • Mieux gérer ses émotions

Je vous encourage à mieux comprendre vos émotions. En effet, cela vous permettra de ne plus vous sentir submergés par ce que vous ressentez. Vos émotions sont là pour vous guider, pour vous aiguiller sur ce qui est juste pour vous et ce qui ne l’est pas. Apprendre à décoder ce langage émotionnel vous aidera à vous faire davantage confiance, confiance en vos ressentis qui veulent vous transmettre un message.

Bien souvent, les émotions intenses sont ignorées ou rejetées par manque de compréhension. Il est donc indispensable de prendre le temps d’accueillir ce que vous ressentez avec douceur et bienveillance pour explorer votre vulnérabilité en toute sécurité. Cela vous permettra, entre autres, de ne plus agir à partir de vos peurs pour commencer à évoluer à partir d’un espace de confiance.

  • Calmer son mental et ses pensées

La force du mental est impressionnante. Elle peut vous aider à surmonter les épreuves de vie les plus difficiles. Ou au contraire, vous amenez à vous torturer l’esprit en ruminant des pensées négatives qui ne vous font pas du bien. Ces deux aspects sont présents en chacun de nous, c’est la fameuse dualité à laquelle personne ne peut échapper.

Sachant cela, vous avez la possibilité de choisir ce qui est le meilleur pour vous à chaque instant. Cela vous demandera d’écouter votre dialogue intérieur, c’est-à-dire ces pensées que vous vous dites à vous-même. Ainsi, vous apprendrez à connaître les différentes facettes de votre personnalité pour identifier celles qui ont besoin de votre attention pour aller mieux dans votre vie. C’est un travail intérieur profond qui vous permettra de vous réconcilier avec vous-même pour dissiper progressivement ce sentiment d’insécurité.

  • S’affirmer

La crise d’angoisse peut être le résultat d’émotions et de sentiments refoulés qui peuvent émerger au moment où vous vous y attendez le moins. Exprimer ce qui a été réprimé est donc nécessaire pour vous libérer de ce qui vous pèse. De cette manière, vous pourrez déposer ce qui vous tient à cœur pour affirmer votre vérité intérieure. Puisque l’affirmation passe par l’expression de soi, exprimer ce qui se passe à l’intérieur de soi. Ainsi, vous apprendrez à poser des limites saines dans votre environnement pour vous préserver de ce qui peut vous nuire afin de cultiver votre paix intérieure.

5. Crises d’angoisse sans raison : qui consulter ?

C’est une question légitime qui se pose lorsque l’on souhaite faire un travail sur soi. En effet, il y a énormément de professionnels du bien-être qui peuvent vous accompagner dans votre développement personnel.

  • Le choix du thérapeute

Tout d’abord, il est important de choisir une personne avec qui vous vous sentirez en confiance. Puisque ce qui compte dans la relation thérapeutique, c’est la relation de confiance qui s’établit entre les deux personnes : l’accompagnant et l’accompagné.e. C’est un paramètre essentiel qui vous permettra d’exprimer ce qui a longtemps était réprimé.

Faites-vous le cadeau de consulter dès que vous en ressentez le besoin. Le.a thérapeute est là pour vous accueillir là où vous en êtes dans votre conscience sans jugement. C’est un.e spécialiste qui vous permettra de franchir certaines étapes dans votre vie avec plus d’aisance et moins de souffrance.

  • Les pratiques psychocorporelles

Une pratique psychocorporelle, comme la sophrologie, la yoga ou le qi gong, vous permettra d’apprivoiser vos ressentis. Grâce à des exercices de respiration, de relaxation et de visualisation, cela vous aidera à calmer votre anxiété. De plus, certaines approches thérapeutiques intègre la dimension corporelle pour favoriser la résolution de problèmes psychiques. C’est le cas de la sophro-analyse ou de la psychologie biodynamique par exemple. Ainsi, vous pourrez rétablir l’équilibre en vous pour trouver cet alignement entre le corps, le coeur et l’esprit. C’est ce que je vous souhaite !

Par ailleurs, la sophrologie est considérée comme une médecine douce. Par conséquent, vous pouvez bénéficier d’un remboursement. Pour cela, il vous suffit de vous renseigner auprès de votre mutuelle pour savoir si ce service est proposé dans votre contrat de garantie.

  • Les autres thérapies

Toutefois, si les crises d’angoisse sont trop intenses et vous empêchent de fonctionner « normalement » au quotidien, je vous recommande de consulter un psychiatre ou un psychologue. Ces professionnels seront en mesure d’établir un diagnostic pour vous permettre de bénéficier d’une prise en charge adaptée à vos besoins.

Si vous ressentez le besoin d’être accompagné.e, n’hésitez pas à visiter mon site en cliquant ici.

Conclusion

Pour conclure, la crise d’angoisse n’est pas une fatalité. Pour remédier à la situation, il est nécessaire de vous prendre en main. Ces crises sont des cris de votre cœur qui vous appelle à prendre soin de vous, de lui. En effet, cela vous demandera d’initier des changements dans votre vie pour retrouver votre paix intérieure. A vous de choisir la manière dont vous souhaitez vous y prendre pour y parvenir.

Est-ce que cet article vous a plu ?

N’hésitez pas à l’épingler pour le relire plus tard si vous en ressentez le besoin !

Des crises d'angoisse sans raison apparente

You Might Also Like

Leave a Reply

error: Content is protected !!