3 étapes pour mieux gérer ses émotions au quotidien

Comment faire pour mieux gérer ses émotions ? Nos émotions peuvent être sources de joie et d’épanouissement ou, au contraire, de chagrin et de mélancolie. Quel que soit le jugement que nous portons sur nos émotions, elles sont naturellement présentes en nous. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de mieux les comprendre pour en faire des alliées qui nous soutiennent au quotidien.

Dans cet article de blog, je vous propose de découvrir de quelle manière vous pouvez accueillir ce que vous ressentez. Cela vous permettra, entres autres, d’agir avec discernement pour ne plus réagir sous le coup de l’émotion.

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Pour commencer, examinons la définition du psychologue français Henri Piéron (1951). Il décrit l’émotion comme « un processus biologique réactif à l’environnement dont les effets psychologiques sont observables. »

Dans cette définition, l’émotion est une réponse physiologique à une stimulation. En effet, c’est une forme d’agitation intérieure spontanée, une réaction qui est bien plus forte que la raison. Cela explique pourquoi une mauvaise compréhension de ses émotions peut créer une sorte de confusion intérieure.

 

Quelle est la différence entre une émotion primaire et secondaire ?

Quand une émotion émerge, nous ne savons pas toujours comment réagir d’autant plus si nous sommes peu conscients de ce que nous ressentons.

Par exemple, vous pouvez ressentir de la colère et avoir dû mal à le reconnaître par peur de blesser l’autre. Dans ce cas de figure, de la culpabilité peut apparaître parce que vous ressentez de la colère. La colère est l’émotion primaire à laquelle vient s’ajouter de la culpabilité, émotion secondaire. L’émotion secondaire est donc une réaction à l’émotion primaire.

Bien souvent, l’émotion secondaire est un mélange d’émotions qui peut se transformer en un sentiment, un état plus durable dans le temps, en réponse à l’émotion primaire. Eh oui, une émotion peut en cacher une autre !

 

Quelle est la différence entre une émotion et un sentiment ?

Tout d’abord, la sensation crée l’émotion qui amène au sentiment. En effet, ce qui fait la différence dans la manière dont nous gérons nos émotions, c’est notre perception.

La perception, c’est le filtre à travers lequel nous allons percevoir ce que nous ressentons. Par exemple, une forme d’agitation intérieure (sensation) peut être perçue comme de la peur (émotion) ou de la joie (émotion) en fonction de notre conscience du moment (perception).

En d’autres termes, l’émotion donne naissance à un sentiment qui va perdurer dans le temps selon notre interprétation de la situation. Prenons un autre exemple. La joie peut nourrir un sentiment de paix intérieure alors que la peur peut conduire à l’anxiété. Par conséquent, le sentiment est un état d’être qui dure dans le temps, contrairement à l’émotion, qui est plus éphémère.

Pour découvrir la liste complète des émotions et sentiments, cliquez ici.

 

Quel est le rôle de nos émotions ?

Les émotions sont le reflet de nos états d’âmes. Ces états intérieurs se transforment successivement et régulièrement en fonction de l’environnement dans lequel nous évoluons. 

Pourtant, nous ne sommes pas nos émotions. Nous sommes traversés par des émotions qui nous renseignent sur ce qui se passe à l’intérieur de nous. 

C’est pourquoi il est nécessaire d’apprendre à se dés-identifier de ce que nous ressentons pour comprendre les messages véhiculés par nos émotions.

Mieux gérer ses émotions, c’est prendre le temps d’écouter ces messages intérieurs. De cette manière, nous nous mettons à l’écoute de cette petite voix intérieure, de notre intuition qui est là pour nous guider à chaque instant.

Ainsi, nous prenons des décisions qui sont plus justes pour nous en accord avec ce que nous ressentons.  

 

3 étapes pour mieux gérer ses émotions au quotidien

En tant que thérapeute psychocorporelle, ma pratique invite les personnes que j’accompagne à traverser des étapes clés pour leur permettre d’intégrer la sagesse derrière chaque expérience vécue et en ressortir grandies.

  • Je cultive mon calme intérieur

La première étape consiste à calmer le mental et les pensées qui parasitent l’esprit pour commencer à vous écouter. D’une certaine manière, vous faites de la place en vous pour accueillir ce que vous ressentez avec bienveillance sans jugement. Ainsi, vous cultivez votre calme intérieur pour prendre du recul avec les situations qui se présentent dans votre vie sans agir sous le coup de l’émotion.

  • Je clarifie mes pensées 

Ensuite, vous pourrez clarifier vos pensées en prenant conscience de votre dialogue intérieur. Cela revient à écouter les pensées que vous vous dites à vous-mêmes ou aux autres. C’est un dialogue qui peut être source d’épanouissement ou de souffrance d’où l’importance de prendre le temps de vous écouter. Puisque cela vous permettra de discerner ce qui est juste pour vous dans votre vie et ce qui ne l’est pas.

  • J’agis avec confiance

Enfin, votre capacité de discernement vous aidera à faire des choix en conscience. Ainsi, vous pourrez vous détourner de ce qui est nuisible pour vous afin de vous orienter vers ce qu’il y a de meilleur. En étant dans la reconnaissance de vos qualités et de votre vulnérabilité, vous allez initier les changements qui sont nécessaires dans votre vie pour être plus heureux. Puisque l’écoute de soi mène au respect de soi qui cultive la confiance en soi.

 

Quand consulter pour apprendre à gérer ses émotions ?

Faites-vous le cadeau de consulter dès que vous en ressentez le besoin. En effet, un.e thérapeute est là pour vous accueillir là où vous en êtes dans votre conscience. C’est un.e professionnel.le qui vous permettra de traverser certaines étapes de vie avec plus d’aisance et moins de souffrance. Ainsi, entreprendre un travail thérapeutique vous aidera à retrouver progressivement votre autonomie émotionnelle

 

Conclusion 

Pour conclure, mieux gérer vos émotions est un processus intérieur qui nécessite de développer votre conscience émotionnelle. Cela vous permettra d’accepter vos émotions au quotidien sans les ignorer ou les rejeter. En effet, vos émotions contribuent à votre bien-être car elles sont là pour vous renseigner sur vos besoins au moment présent. 

Est-ce que cet article vous a plu ?

N’hésitez pas à l’épingler pour le relire plus tard si vous en ressentez le besoin !

Hypersensibilité test - hypersensibilité émotionnelle - gérer son hypersensibilité

You Might Also Like

Leave a Reply

error: Content is protected !!