Reconversion professionnelle à 40 ans : le meilleur à venir, à vous de le construire !

Une reconversion professionnelle à 40 ans : c’est possible ! Pourquoi et comment se reconvertir professionnellement ? Changer de métier pour un travail qui a du sens pour soi est légitime. Quel que soit votre âge, c’est une belle aspiration que je vous encourage à concrétiser pour donner une nouvelle direction à votre vie. Toutefois, c’est un changement qui se prépare consciencieusement avec l’aide de professionnels qui pourront vous aiguiller tout au long du chemin.

Dans cet article de blog, je vous propose de découvrir de quelle manière vous pouvez y prendre pour réussir votre reconversion professionnelle à 40 ans.

Reconversion professionnelle à 40 ans et insatisfaction au travail

Si vous voulez changer de métier, c’est probablement que vous n’êtes pas satisfaits dans votre travail actuel. Ci-dessous, voici différentes raisons qui peuvent expliquer cette remise en question :

  • Une politique et des valeurs d’entreprise qui ne vous correspondent plus,
  • Des horaires difficiles à gérer,
  • La perte d’un emploi,
  • Des tâches monotones,
  • Le manque de motivation au travail,
  • Le stress au travail,
  • L’épuisement professionnel appelé aussi burn out,
  • Un plafond de verre qui vous empêche de gravir les échelons,
  • L’envie d’entreprendre et de vivre de sa passion.

Toutes ces raisons peuvent vous amener à réfléchir à une reconversion professionnelle. En effet, changer de métier peut redonner un second souffle à votre vie pour évoluer avec plus de sérénité et de confiance. C’est la possibilité d’exercer un métier qui vous correspond davantage.

Par exemple, votre travail actuel est peut-être le résultat d’une succession d’opportunités que vous avez saisi pour avoir un métier en main. Cependant, aujourd’hui, vous avez une autre perception de la vie parce que vous avez acquis de l’expérience au fil des années. Par conséquent, vous aspirez naturellement à vous créer une nouvelle qualité de vie en accord avec vos valeurs.

Reconversion professionnelle à 40 ans et quête de sens

Etes-vous à la recherche d’un métier qui fait sens pour vous ? Si vous envisagez une reconversion professionnelle, vous êtes probablement en train de vous chercher. Vous cherchez votre place au sein de la société, de votre entreprise ou dans votre vie. Vous avez envie de relever de nouveaux défis pour vous découvrir sous un autre jour en faisant un travail plus épanouissant.

Se reconvertir professionnellement, c’est choisir un métier où on se sent utile ce qui est sain et légitime. En effet, cela se traduit par la volonté de contribuer au sein de la société à partir d’un sentiment de joie et de bonheur plutôt que de le faire sous la contrainte. Plutôt tentant, non ?

Reconversion professionnelle à 40 ans ou crise de la quarantaine ?

La crise de la quarantaine est une période de remise en question où le doute est prédominant. Elle est aussi appelée crise de milieu de vie car elle se manifeste entre 35 et 50 ans. C’est une transition de vie qui peut faire remonter à la surface une sensation de mal-être général déclenchée par certains évènements. Par exemple, le besoin de changement peut se faire sentir pour sortir de la routine. En effet, c’est une période qui amène à évaluer les choix qui ont été faits jusque-là pour développer une nouvelle philosophie de vie. Aussi inconfortable que cela puisse être, vivre une crise de la quarantaine en conscience peut changer considérablement votre vie.

Reconversion professionnelle à 40 ans pour une vie sereine

Reconversion professionnelle à 40 ans et bilan de compétences

Une reconversion professionnelle, ça se prépare ! Pour y parvenir, faire un bilan de compétences avec un professionnel spécialisé ou un psychologue du travail est fortement recommandé.

Cela vous permettra de faire le point sur votre carrière pour clarifier votre nouveau projet professionnel. Ainsi, vous pourrez mieux cerner votre profil, c’est-à-dire les connaissances acquises, les compétences développées ainsi que vos aptitudes naturelles. C’est pourquoi cet accompagnement peut également vous aider à retrouver confiance en vous. En effet, l’intérêt d’être accompagné.e par une tierce personne, c’est de pouvoir bénéficier de son point de vue. Grâce à son expertise, le professionnel vous aidera à identifier vos points forts pour réussir au mieux votre projet.

De plus, c’est un temps d’échange pendant lequel vous pourrez exprimer vos aspirations professionnelles librement sans avoir peur du jugement. De cette manière, vous vous donnez la possibilité d’explorer toutes les pistes et tout ce que cela implique en termes d’investissement pour choisir la meilleure option.

En effet, une reconversion professionnelle a un coût qui n’est pas que financier. C’est une décision importante qui peut amener son lot de chamboulements dans votre vie. En voici quelques exemples : débuter une formation, déménager, faire des économies, nouvelle organisation au quotidien… Par conséquent, une reconversion professionnelle n’est pas à prendre à la légère.

C’est la raison pour laquelle un bilan de compétences constitue un bon moyen pour obtenir le soutien dont vous avez besoin. D’autant plus que vous pouvez financer votre bilan de compétences avec votre compte personnel de formation (CPF). Pour cela, il vous suffit de vous renseigner en cliquant ici. Cet accompagnement peut être effectué en dehors ou sur le temps de travail. C’est un processus qui dure plusieurs mois pour que le projet puisse mûrir progressivement.

Reconversion professionnelle à 40 ans et accompagnement thérapeutique

  • Pourquoi faire un travail sur soi ?

Choisir un nouveau métier, c’est bien. Faire un travail sur soi pour accompagner ce changement, c’est mieux ! En effet, une reconversion professionnelle nécessite de nombreux ajustements comme expliquées précédemment. Cela peut faire émerger des résistances face aux changements. Ce sont des blocages qui se présentent de manière inattendue lorsque nous sommes confrontés à l’inconnu. Par conséquent, prendre le temps de mieux vous connaître vous permettra de franchir cette transition de vie avec confiance.

Un accompagnement thérapeutique vous donnera la possibilité de vous structurer intérieurement. Ainsi, vous vous adapterez plus aisément à la nouvelle direction que vous êtes en train de donner à votre vie. Bien souvent, cet aspect est négligé car considéré comme secondaire. Pourtant, c’est ce qui vous permettra de vivre cette étape de vie comme une véritable découverte de soi pour repartir sur de nouvelles bases.

  • Quels en sont les bénéfices ?

    • L’écoute de soi

Un accompagnement thérapeutique implique de prendre du temps pour soi. Ainsi, vous pourrez cultiver votre calme intérieur pour écouter ce qui se passe à l’intérieur de vous. De cette manière, vous faites de la place en vous pour accueillir ce que vous ressentez avec bienveillance.

    • Le respect de soi

Faire un travail sur soi vous permettra d’identifier vos besoins à partir de ce que vous ressentez. Ainsi, vous vous donnez les moyens de vous respecter davantage en étant dans la reconnaissance de votre monde intérieur. Par conséquent, ces prises de conscience vous aideront à poser des limites saines dans votre environnement.

    • La connaissance de soi

A travers un travail thérapeutique, vous apprenez à mieux vous connaître. Vous avez une meilleure compréhension de vos forces et de votre vulnérabilité. De cette manière, vous renforcez votre estime de vous-même en vous appréciant davantage à votre juste valeur.

    • La confiance en soi

L’exploration de votre histoire et de vos expériences de vie vous aidera à faire des choix en conscience. Ainsi, vous cultiverez un sentiment de sécurité et de confiance intérieures. Vous vous sentirez capables et en possession de vos moyens pour initier les changements que vous désirez dans votre vie.

    • La réalisation de soi

Pas à pas, vous suivrez le chemin qui a le plus de sens pour vous. C’est un chemin qui peut être différent de celui des autres mais qui vous permettra de réaliser votre potentiel progressivement.

  • La sophrologie et la sophro-analyse, des thérapies psychocorporelles

Par définition, une thérapie psychocorporelle intègre la dimension corporelle lors d’un accompagnement pour favoriser la résolution de blocages émotionnels et psychologiques.

Par exemple, la sophrologie est une pratique qui vous aidera à calmer le mental et les pensées négatives qui parasitent l’esprit. Cela vous permettra d’apprivoiser vos ressentis corporels tout en développant votre ancrage, ce socle intérieur. Ainsi, vous pourrez accueillir avec bienveillance ce qui se passe en vous pour écouter cette petite voix qui sait ce qui est juste pour vous. Par conséquent, la sophrologie vous aidera à lâcher prise, à faire une pause sur ce qui vous préoccupe pour revenir à vous-même.

Quant à la sophro-analyse, c’est une approche complémentaire à la sophrologie. En effet, la sophro-analyse vous permettra de prendre conscience des pensées qui vous limitent dans votre vie. Ainsi, vous pourrez vous libérer, à votre rythme, des situations que vous reproduisez malgré vous, et qui ne vous font pas du bien.

Conclusion

Pour conclure, une reconversion professionnelle à 40 ans, c’est dire oui au changement pour le meilleur. Un nouveau métier, c’est opter pour une qualité de vie qui vous convient. De cette manière, vous vous éloignez de conditions professionnelles qui vous épuisent physiquement, émotionnellement et psychologiquement.

Toutefois, il est indispensable de vous entourer des bonnes personnes afin d’éviter les écueils et les déceptions liés à toute transition de vie. Prenez donc le temps dont vous avez besoin pour faire de votre rêve votre réalité.

Est-ce que cet article vous a plu ?

N’hésitez pas à l’épingler pour le relire plus tard si vous en ressentez le besoin !

Hypersensibilité test - hypersensibilité émotionnelle - gérer son hypersensibilité

You Might Also Like

Leave a Reply

error: Content is protected !!